Posts Tagged 'rapport égalitaire'

L’éducation sensuelle pour contrecarrer l’influence du porno chez les jeunes

Je viens de découvrir une très bonne initiative de la part d’un groupe de médecins, sexologues et psychologues européens qui a pour but d’éduquer les jeunes à la sexualité et à l’importance de la sensualité dans les rapports sexuels.

Ils ont produit 7 vidéos éducatifs pour les adolescents, faisant la démonstration que la sexualité passe d’abord par la complicité, la tendresse, le respect de soi et de l’autre. Ces vidéos peuvent être visionnés dès 13-14 ans.

Ce groupe de professionnels a également produit de nombreux clips éducatifs où ils abordent différents sujets qui préoccupent les jeunes, tels que : La séduction, l’amour naissant, la masturbation, ce qu’aiment vraiment les filles, le respect de ses limites et préférences, la peine d’amour…etc

On a besoin de plusieurs autres initiatives comme celle-là pour contrebalancer l’influence de la pornographie dans l’éducation sexuelle de nos jeunes. Elle ne doit plus être la 1ere source d’éducation de nos adolescentes et adolescents.

Le seul bémol de cet outil est lié à la barrière culturelle et linguistique que peuvent ressentir les jeunes.  À quand un projet comme celui là, produit au Québec ? Avons-nous une réelle volonté d’éduquer nos jeunes ? Permettez-moi d’en douter un peu…

Voici le site éducatif pour les adolescents :   www.educationsensuelle.com

Voici le site informatif pour les parents :   www.educationsexuelle.com

Publicités

Pas besoin d’éducation sexuelle ?

Cette vidéo est un clin d’oeil pour parler de l’annonce du Gouvernement Charest (juin 2011) quant à la réintroduction des cours d’éducation sexuelle dans les écoles. En effet, cet enseignement a été retiré de nos écoles depuis la réforme. Mais les jeunes d’aujourd’hui en ont-ils vraiment besoin ?

Plus que jamais, et ce, pour trois raisons principales:

  1. Toute la communauté médicale s’entend pour dire que la hausse rapide, constante, voire «épidémique» du nombre de Chlamydia, de gonorrhée et de syphilis chez les jeunes est reliée à la disparition des cours d’éducation sexuelle.
  2. La plupart des parents sont d’accord avec l’éducation sexuelle à l’école et admettent qu’il n’est pas toujours facile d’aborder ces sujets avec leurs enfants. Il est essentiel de permettre aux jeunes de recevoir toute l’information dont ils ont besoin et qu’ils n’ont pas envie de recevoir à la maison.
  3. La troisième raison (et non la moindre), est que nos jeunes font leur éducation sexuelle en copiant ce qu’ils voient dans la pornographie et sur Internet. La pornographie représente, à l’heure actuelle, «le modèle» des conduites sexuelles et des comportements masculins et féminins :
  • Les jeunes garçons croient apprendre à connaître le goût des femmes par ce qu’ils voient dans la pornographie.
  • Les filles ressentent la pression de suivre ce modèle de fille toujours prêtes à tout faire.
  • La sexualité est banalisée. La sexualité de groupe est «in», la sodomie est une pratique courante, il est excitant de recevoir le plaisir de son copain au visage, encourager une fille à faire un striptease dans un party c’est cool …
  • La principale préoccupation des jeunes dans cette sexualité est la performance. Suis-je à la hauteur ? Suis-je comme les autres ? Suis-je normal ? Selon vous, les jeunes filles qui « taillent des pipes » à 11 ans le font-elles vraiment par plaisir ? Des garçons de 16 ans qui achètent du Viagra sur le marché noir pour bander plus fort et plus longtemps, c’est une étape normale dans la découverte du plaisir ?

Dans ma pratique auprès de jeunes adultes, je constate un malheureux retour en force de l’inconfort et de la contrainte dans l’apprentissage sexuel.  Une jeune adulte m’a déjà exprimé combien elle avait peur de perdre son copain parce que pour lui, être avec une blonde bisexuelle est essentiel à sa vie sexuelle… Imaginez la pression qu’elle s’est mise sur les épaules pour être aimée…

Comme la chanson du début du billet le mentionne: est-ce qu’aujourd’hui il suffit de s’aimer, de se faire confiance, de se respecter et d’être complice pour découvrir et partager doucement le plaisir des corps ? Est-ce des valeurs véhiculées dans la porno ? J’en doute. C’est pour toutes ces raisons que les cours d’éducation sexuelle sont si importants. Essentiel pour comprendre la mécanique de la sexualité, mais surtout, pour apprendre aux jeunes comment bâtir des relations égalitaires entre hommes et femmes.

Et les rapports égalitaires, c’est certainement pas dans la porno qu’ils vont l’apprendre….

Référence: Jocelyne Robert. Le sexe en mal d’amour: de la révolution sexuelle à la régression érotique.  Les éditions de l’homme. 2005

Qui suis-je ?

Je m'appelle Marie-Josée Drouin et je suis sexologue, psychothérapeute auprès de couples et d'adultes depuis 18 ans.